Ana C Day - Fondatrice de 4Ento

Ils font l’entomophagie dans le monde : rencontre avec Ana C Day, fondatrice de 4ento

Manger des insectes ? le sujet est vaste et de nombreux acteurs font leur apparition depuis de nombreuses années. Des acteurs privés, d’autres publiques, des entreprises, associations…
Aujourd’hui nous vous proposons de rencontrer Ana C.Day fondatrice de 4ento. 4ento a pour objectif d’éduquer et de défendre les insectes comestibles mais aussi d’aider à développer et favoriser le développement des entreprises autour de l’entomophagie. Portrait.

InsectesComestibles: Comment avez-vous commencé à vous intéresser à l’entomophagie?

Ana : Je ne l’étais pas vraiment. Comme la plupart d’entre nous, j’étais effrayée à l’idée de mettre un insecte ou un ver dans ma bouche. Franchement, je suis entrée dans ce secteur attirée par l’impact positif des insectes sur l’environnement, le potentiel de revenus et la création d’emplois.
L’idée de l’entomophagie a grandi en moi peu à peu !
Il m’a fallu presque un an pour étoffer mon discours et être capable de manger mon premier insecte! Surprise, surprise – c’était vraiment bon, et ça l’est toujours à chaque bouchée désormais…! C’est aussi pour cette raison que je suis très patiente lorsque les visiteurs approchent à reculons le pavillon des insectes comestibles à des foires alimentaires.
Me sentir plus à l’aise à l’idée de manger des insectes a déclenché un regain d’énergie pour m’investir dans le secteur.  Des partenariats, des amitiés ce sont crées.

Logo 4Ento
Logo 4Ento

InsectesComestibles : Quels sont vos rôles en tant Ento-ambassadeur?

Ana : Ce rôle est particulièrement important surtout dans notre culture encore pas tout-à-fait-adepte des insectes comestibles à la fois auprès des consommateurs mais aussi des parties prenantes.
Nous essayons de développer et de livrer du contenu informatif, des activités et des programmes aux consommateurs, aux visiteurs et aux participants. Des occasions, des ressources et les connaissances nécessaires pour apprendre, adopter et effectuer des changements. En utilisant les outils, les informations et les compétences, nous essayons d’éduquer les individus sur les pratiques environnementales et durables du secteur …. Nous faisons équipe avec des organismes identiques à 4ento ou d’autres entreprises pour échanger des ressources et du soutien !

InsectesComestibles : Quel a été l’impact de 4ento sur la communauté entomophage depuis sa création en 2013?

Ana : Je crois que notre soutien et notre engagement a été positive et très appréciée. Notre objectif principal a toujours été de prêcher, d’atteindre et d’engager la communauté non adepte des insectes comestibles alors, je suppose que je pourrais dire que notre le travail a aussi contribué à élargir la communauté et à accroître ses possibilités de passer d’une simple tendance à un véritable mouvement alimentaire. Toute personne qui est sorti de notre stand, l’a fait avec un regard et une perspective différente sur les insectes comestibles!

InsectesComestibles : Quels sont les objectifs actuels de 4ento?

Etre en mesure de survivre et surmonter tous les obstacles auxquels notre industrie a été confrontée ces derniers temps.
Je pense notamment à la loi sur les nouveaux aliments « Novel Food » qui n’est pas aussi simple qu’il y paraît. La France tergiverse autour du sujet, avec des décisions aléatoires et jusqu’à ce qu’il soit dit autrement, nous ne verrons pas un insecte sur le marché suisse jusqu’au début de l’année prochaine. Alors qu’est-ce qu’il nous reste?
En tant que fondatrice de 4ento, avec une réelle préoccupation pour le bien-être de notre planète, je cherche à être en mesure de continuer côte à côte avec les acteurs du secteur et pérenniser le secteur et le faire prospérer. Et, bien sûr, nous essayons de lever des fonds afin de le faire.

InsectesComestibles : Quels sont les plus grands défis pour l’entomophagie en ce moment?

Un des plus grands défis (dans tous les secteurs) sera toujours de gérer et contrôler les dérapages de certains industriels par cupidité et malhonnêteté et qui mettent en danger la sécurité du consommateur et la réputation du secteur. Il y a aussi le manque d’action de certaines entités publiques qui ne parviennent pas à nous aider leur ordre de priorité est différent et souvent unilatéral …
Nous devons convenir de normes industrielles telles que des ISO relatives aux élevages d’insectes. Dans de nombreux pays européens, la réglementation sur les insectes comestibles n’est par ailleurs pas claire.

En savoir plus : 4Ento

Ana C Day - Fondateur de 4Ento et ambassadrice de l'entomophagie dans le monde
Ana C Day – Fondatrice de 4Ento, ambassadrice de l’entomophagie – Livre Délicieux ! 60 recettes à base d’insectes

Publié par

Romain Fessard

J'en suis convaincu, les insectes comestibles deviendront bientôt une catégorie d'aliment à part entière, appréciés pour leurs saveurs et leurs avantages nutritionnels.