enfant-blog

Que pensent nos enfants des insectes comestibles ?

Dès la naissance et durant l’enfance, les enfants découvrent peu à peu les différentes odeurs, les textures et les saveurs des aliments. Ce parcours est rempli de découvertes.
Selon leur âge, les enfants peuvent adopter différents comportements face aux aliments qui leur sont offerts. Ces changements de comportement sont temporaires et font partis du processus normal de développement des enfants. Par exemple, certains enfants n’aimeront pas certains aliments qui leur sont offerts. D’autres refuseront même catégoriquement des aliments qu’ils avaient l’habitude de manger avec appétit. Mais qu’en est-il lorsque, pendant toute leur enfance, on ne leur présente pas un aliment comme les insectes comestibles ? Quels rapports ont les enfants  avec les insectes comestibles ? Sont-ils curieux ou naturellement écoeurés ? On essaye d’en débattre avec vous.

Lors de nos animations, dégustations ou bien même plus récemment sur notre page Facebook où nous vous posions la question la relation des enfants aux insectes comestibles semble variée. Certains enfants sont amateurs d’insectes comestibles et passent le cap facilement tandis que d’autres tergiversent. On vous laisse découvrir les réactions des enfants face à un reportage sur les insectes comestibles.

Y a t’il une relation avec leur âge, leur personnalité ou leur entourage proche ? Ce qui est certain c’est que l’influence de l’éducation et des parents est nette dans leur approche aux insectes comestibles.

L’influence des parents dans le désir de manger ou non des insectes comestibles

Enfant qui teste un ver de palmier sous la surveillance de ses parents
Enfant qui teste un ver de palmier sous la surveillance de ses parents

C’est bien connu de tous les parents : la restriction ou l’utilisation d’aliments comme récompense peut augmenter l’attrait et l’appréciation de ceux-ci. Pour les enfants, ce qui est interdit est souvent plus attrayant que ce qui est permis. Lorsque l’enfant est en quelque sorte forcé à manger des aliments qu’il refuse, cela peut représenter pour lui une punition et sa préférence pour cet aliment risque de diminuer davantage. Ce sera également le cas jusqu’à un certain âge avec les insectes comestibles : plus l’interdiction sera forte, ou l’autorisation, plus l’enfant s’opposera au mouvement et vice-versa.

Avec l’âge, ce rapport à la nourriture évolue et passé un certain âge, la caution des parents permet à l’enfant de passer le cap. L’anecdote de deux stars Angelina Jolie et Brad Pitt est intéressante à ce titre.

Angelina Jolie et son compagnon Brad Pitt ont emmené leurs six enfants avec eux au Cambodge. Sur place, elle a invité ces enfants à essayer « quelque chose » qui ne faisait pas parti de leur culture : des grillons. Elle confie que depuis les grillons sont devenus leur plat préféré. Ils mangent les grillons comme des Doritos (chips) et ne se sont plus arrêtés : ils en ont même ramenés des boîtes à la maison.
Anecdotique mais la relation de l’enfant à la nourriture passe bien souvent par celle de ses parents à la nourriture. Il en va de même avec les insectes comestibles. 

Les insectes comestibles : un ingrédient manquant à la table familiale européenne

Le saviez-vous ? Il faut que l’enfant goûte plusieurs fois un aliment, soit en moyenne de 10 à 15 fois, avant qu’il en apprivoise le goût et qu’il le mange avec plaisir. Problème pour les insectes comestibles : la dégustation infantile est quasi inexistante en Europe. Les premiers insectes comestibles se mangent à l’âge adulte avec un cap bien plus difficile à franchir.

La réalité est toute autre ailleurs : en Afrique, dès leur plus jeune âge, les nourrissons sont nourris d’un mélange concentré de chenille (très riche en protéines et en vitamines…) et d’eau.
En Asie, le pain au chocolat de 4h des enfants… est une punaise d’eau. Entre nous bien plus satisfaisant d’un point de vue nutritionnel que nos pains choco.
Enfin, du côté du Mexique, les enfants se régalent volontiers de chapulines. Salma Hayek, star de Bandidas et originaire du pays, témoignait de son appétit pour les chapulines dont elle se régalait enfant (et encore maintenant).

L’importance de l’éducation dans la relation aux insectes comestibles

Jeu ludique à destination des enfants pour leur faire comprendre l'intérêt de manger des insectes / Crédit photo : Florent lenormand pour Fubiz.net
Jeu ludique à destination des enfants pour leur faire comprendre l’intérêt de manger des insectes / Crédit photo : Florent lenormand pour Fubiz

En 2050, nous serons probablement près de 10 milliards d’habitants sur terre. Une population qu’il faudra nourrir. Ecologique, les insectes comestibles sont une des solutions envisagées par l’ONU pour nourrir la population croissante sur la planète. Il y a donc de fortes chances que votre fille ou votre fils ou bien même vos petits-enfants mangeront des insectes. Professeurs (que nous saluons) sensibilisent déjà les enfants à ces problématiques environnementales, sociétales. 

Ailleurs, dans les pays entomophages, on transmet son savoir-faire de génération en génération. On apprend des recettes traditionnelles : comme celle de la soupe aux fourmis. On apprend à reconnaître les espèces comestibles et non comestibles. On apprend les techniques d’élevage et/ou de capture dans la nature.

Nos conseils si vous voulez aider votre enfant à manger des insectes 

Nous rappelons qu’il est déconseillé de faire manger nos insectes comestibles apéritifs à votre enfant de moins de 3 ans. L’insecte comestible est déshydraté et ne va pas être croqué par l’enfant (au même titre qu’une cacahuète)

Il refuse de manger un insecte
Il peut arriver que votre enfant refuse de goûter certains aliments, qu’il trie les aliments mélangés ou qu’il les examine longuement. Cette réaction s’appelle la néophobie alimentaire et elle est tout à fait normale. C’est une façon pour l’enfant de réagir à sa peur face à des aliments qu’il connaît peu.
Laissez « traîner » des insectes comestibles régulièrement : la néophobie alimentaire s’atténuera au fil du temps. 

Faites-le participer à la préparation de vos repas d’insectes
Les insectes comestibles c’est un peu comme tout autre aliment… Faites-le participer à la préparation des repas, imaginez avec lui de nouvelles recettes d’insectes. Il sera porté à goûter les mets qu’il a préparés et il sera fier de lui.

Proposer lui des produits qu’il aime déjà
Nous proposons depuis nos débuts en 2009 des sucettes et bonbons aux insectes : Ces sucreries se révèlent être une première approche gourmandes et ludiques de l’insecte comestible.

Ne forcer rien
Enfin le dernier conseil et aussi le plus essentiel : il est aussi important de reconnaître et de respecter les signes que votre enfant vous envoie : si après un long essai, votre enfant refuse encore de manger des insectes laissez-le… il choisira lui-même de passer le cap ou non adulte. 

Publié par

Romain Fessard

J'en suis convaincu, les insectes comestibles deviendront bientôt une catégorie d'aliment à part entière, appréciés pour leurs saveurs et leurs avantages nutritionnels.