Est-ce que manger des insectes est bon pour la santé ?

Manger des insectes ? Quels intérêts pour la santé comparé à de la viande ? C’est la réponse à laquelle des chercheurs d’Oxford ont cherché à répondre. Ils ont comparé les apports nutritifs des insectes à ceux de la viande et les résultats sont des plus intéressants.

Est-ce que manger des insectes est bon pour la santé ?

Le site Medical Daily explique qu’une équipe de chercheurs a comparé les apports nutritifs des insectes et ceux des viandes.

Le déroulé de l’étude

Les détails de l’étude sont précisé sur le site Nature (en anglais). On y apprend que les chercheurs ont utilisé deux techniques différentes : la première, appelée Ofcom, et la seconde le Nutriment Value Score (NVS).
La première technique, Ofcom, s’appuie sur des échantillons de 100 grammes pour analyser le niveau d’énergie, de sodium, de gras saturé et de sucre pour leur attribuer une valeur allant de 1 à 100. Plus le score est proche de 100 et plus la matière analysée est nutritive.
L’autre méthode utilisée, le Nutriment Value Score (NVS), utilise une technique semblable mais se concentre sur la teneur de protéine, d’énergie, de niveau de gras, de vitamines et de calcium.
Pour comparer la viande et les insectes, ils ont utilisés d’un côté, des criquets, des abeilles, des vers à soie, des chenilles. De l’autre, du poulet, du bœuf, ou encore du porc.

Les résultats de l’étude viande versus insectes

Pour la première méthode, Ofcom, les insectes atteignaient des niveaux semblables à ceux de la viande «classique», mais dans les résultats du NVS, les insectes arrivaient toujours en tête ! 
«La composition nutritionnelle a montré une grande diversité entre les espèces, notent les auteurs de l’étude. Selon le modèle Ofcom, aucun insecte n’était “meilleur pour la santé” que les produits à base de viande. Les criquets assignés au modèle NVS, les charançons rouges des palmiers et les ténébrions meuniers ont un score plus sain que le bœuf et le poulet. Aucun insecte n’était statistiquement moins sain que la viande.»
Les insectes seraient ainsi une solution idéale, bien meilleure que la viande, en cas de sous-nutrition.

Publié par

Romain Fessard

J’en suis convaincu, les insectes comestibles deviendront bientôt une catégorie d’aliment à part entière, appréciés pour leurs saveurs et leurs avantages nutritionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *