8 idées pour vous faire passer le cap de manger des insectes

L’entomophagie, ou la consommation d’insectes par l’être humain, fait de plus en plus parler d’elle. Simple effet de mode ou nouvelle façon de se nourrir ?
Si l’on en croit la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), l’entomophagie est notre avenir alimentaire. En effet, faute de pouvoir suivre le rythme d’augmentation de la population mondiale, la viande risque de devenir de plus en plus chère et, si l’on ne veut pas endommager encore plus notre environnement, il faudrait vraiment penser à chercher d’autres sources de protéines. La solution serait trouvée : les insectes comestibles.
Manger des insectes vous tente, mais vous ne savez vraiment pas par où commencer ? Pas de panique, on vous donne 8 idées pour passer le cap et manger des insectes.

1) Préparez-vous mentalement à manger des insectes

Si vous lisez cet article, c’est que vous cherchez déjà comment arriver à manger des insectes. Finalement, en lisant cet article vous avez déjà vaincu une partie de vos appréhensions : vous cherchez comment y arriver. Bravo !
Si l’entomophagie est une pratique courante dans le monde entier, le monde occidental reste encore particulièrement réticent au fait de manger des insectes, probablement à cause de l’image négative véhiculée par ces-derniers. C’est probablement la plus grosse étape à franchir dans votre cheminement vers la consommation d’insectes : surmonter vos a-prioris. En effet, une fois vos idées négatives dépassées, le reste sera un jeu d’enfant.

Vous mangez déjà des insectes
Si vous n’arrivez toujours pas à éliminer les idées négatives sur la consommation d’insectes, dîtes-vous que vous consommez déjà 500g d’insectes par an et par personne sans le savoir ! Vous vous dîtes que si c’était le cas, vous vous en seriez forcément rendu compte ? En fait non, les insectes seraient déjà utilisés un peu partout dans les produits d’alimentation quotidienne, comme la farine, le pain, les gâteaux, les jus de fruits ou de légumes…. Les industriels de l’agroalimentaire ont même des quantités à ne pas dépasser. Certains colorants que vous utilisez sont déjà à base d’insectes. Alors, soyez rassurés, vous mangez déjà des insectes !

Colorant alimentaire issu de la cochenille
Colorant alimentaire issu de la cochenille

Vous trouvez les insectes sales ?
De nombreuses populations mangent déjà des insectes tous les jours, et ne s’en portent pas plus mal, bien au contraire. Pensez à tous les scandales alimentaires liés à la consommation de viande (grippe aviaire, maladie de la vache folle, grippe porcine…). L’entomophagie est plus sûre d’un point de vue sanitaire :  les insectes sont beaucoup plus éloignés dans l’échelle de l’évolution de l’être humain que les animaux d’élevage et, par-conséquent, beaucoup moins enclins à nous transmettre des maladies.
Enfin, dites-vous bien que si 100 pays au monde pratiquent l’entomophagie (Le Figaro) même quand ils ont le choix de pouvoir manger de la viande… c’est qu’il y a peut-être une raison 🙂

2) Débuter l’entomophagie en douceur en choisissant bien les insectes à manger

Débuter par de petits insectes comestibles
Même si la tentation est grande de vouloir débuter par des insectes comme le scorpion par-exemple pour se prouver que l’on peut le faire ou faire sensation lors d’un apéritif entre amis, il vaut mieux choisir de petits insectes pour s’initier en douceur à l’entomophagie.
C’est la même démarche que lorsque vous vous initiez à une nouvelle cuisine : les saveurs vous sont étrangères et il faut un peu de temps à votre palais pour s’y familiariser. Ainsi, comme vous n’allez pas commencer par manger le plat le plus épicé de la cuisine indienne, ne commencez pas à manger des insectes en débutant avec le scorpion ou des punaises d’eau géantes. Cela ne ferait que de vous dégoûter, alors que vous venez tout juste de vous lancer, comme vous seriez écœuré de la cuisine indienne en dégustant une bouchée du plat le plus épicé.

Pour les débutants : les vers de farine Molitor seront à préférer
Pour débuter et manger des insectes, les vers de farine sont les insectes les plus indiqués.

Est-ce que les végétariens peuvent manger des insectes ?
Des vers de farine pour débuter et manger des insectes : plus appréhendables que les scorpions

En effet, de par leur goût, plutôt ordinaire (ils ont le goût de cacahuètes, et croustillent en bouche), et leur apparence qui nous est plutôt familière, les vers de farine sont les insectes idéaux pour débuter et manger des insectes !

3) Insérer des insectes dans ses recettes habituelles

Pourquoi insérer des insectes dans des recettes dont vous avez l’habitude me direz-vous ? Justement pour glisser doucement dans ce nouvel univers de saveurs en ne partant pas totalement en terres inconnues. On a toujours moins d’appréhension lorsqu’une partie du chemin nous est familière.
Commencez peut-être par des recettes sucrées aux insectes, des cookies par-exemple, auxquels vous rajouterez des insectes (comme des vers de farine), à la place des traditionnelles pépites de chocolat. Cela vous permettra de vous rendre compte qu’un insecte peut être très savoureux.
Remplacer aussi certains ingrédients dans vos recettes traditionnelles salées, et petit à petit vous serez prêts à tenter de nouvelles aventures. Vous pourrez également utiliser de la farine d’insectes dans toutes vos recettes, ce qui vous permettra de commencer à manger des insectes tout en douceur, puisque vous ne sentirez rien en texture ou visuellement. De plus, ces farines d’insectes vous permettront de faire le plein de protéines, et pourront être incorporées à toutes vos recettes traditionnelles, tout en les transformant en mets protéinés.

Recette des cookies aux insectes

Ingrédients : 125g de beurre, 125g de sucre, 300g de farine, 2 œufs, 1 sachet de levure et des vers de farine
Préchauffez votre four à 180°C. Mélangez le beurre ramolli au préalable, le sucre et les œufs. Ajoutez la farine ; la levure et les vers de farine. Mélangez avec vos mains, afin d’obtenir une boule de pâte.
Formez de petites boules de pâte que vous poserez sur votre plaque de cuisson. Bien les espacer, car elles vont s’étaler pendant la cuisson. Enfournez pendant environ ¼ d’heure.
Vos cookies sont cuits lorsqu’ils sont légèrement dorés.

Lorsque vous serez plus à l’aise, vous pourrez même créer vos propres recettes d’insectes.

4) Se lancer dans l’élevage d’insectes

Lorsque l’on souhaite consommer des insectes de manière régulière, il peut être intéressant de se lancer dans un mini- élevage d’insectes, qui vous permettra d’avoir à portée de main les insectes. Vous pouvez démarrer avec des insectes assez faciles à élever comme les grillons par-exemple. Entretien de l’élevage, alimentation… les insectes comestibles deviendront pour vous  familiers : le tout vous aidera à passer le cap de manger des insectes.

Elevage de grillons dans des boîtes à oeufs - Marima (Shutterstock)
Elevage de grillons dans des boîtes à oeufs – Marima (Shutterstock)

5) Faites de l’expérience de manger des insectes une aventure amusante et récréative

Même si consommer des insectes vous fait toujours un peu peur ( vous redoutez le goût, la texture, de ne pas réussir à dépasser l’image négative véhiculée par ces-derniers), ce n’est pas censé être obligatoirement un acte sérieux. Au contraire, mettez-y une touche de fun, et vous verrez que vous dépasserez beaucoup plus facilement toutes vos appréhensions.

Manger des insectes ? Nos conseils pour débuter en entomophagie
Un apéritif aux insectes avec criquets et vers Molitor

Ainsi, pourquoi ne pas manger des insectes à l’apéritif entre amis c’est plus fun ! Ou bien passer le cap de manger des insectes grâce à des bonbons. Et oui, les bonbons aux insectes existent et sont même délicieux ! Ainsi, sucettes aux vers de farine à différents parfums, aux criquets, bonbons fourmis ou papillons, sucettes aux scorpions, aux chenilles,aux vers à soie ou chocolats aux insectes, toutes ces délicieuses friandises vous permettront de rendre cet apprentissage amusant et régressif. Et de plus, c’est tellement bon !

6) Tentez l’aventure dans un restaurant d’insectes

De plus en plus de restaurants se lancent dans la cuisine d’insectes. Qu’ils soient spécialisés dans l’entomophagie ou qu’ils incluent des recettes aux insectes sur leurs cartes. Laissez-vous tenter et dégustez des insectes qui préparés par des professionnels ne manqueront pas de vous séduire. Entourés d’autres personnes qui passeront le cap tout comme vous de manger des insectes, l’entrain naturel vous y aidera sans aucun doute.

Restaurant d’insectes – Le Rice and Circus à Tokyo
Restaurant d’insectes – Le Rice and Circus à Tokyo

7) Participez à des événements autour de l’entomophagie

De nombreux événements relatifs à la consommation d’insectes sont régulièrement organisés comme nos apéritifs aux insectes dans les quatre coins de la France. Alors, n’hésitez pas à aller y faire un tour, histoire de rencontrer des personnes qui comme vous ont décidé de manger des insectes. Vous pourrez y découvrir des recettes à base d’insectes, des suggestions d’accompagnements, mais il peut être également rassurant de partager vos appréhensions avec d’autres personnes.

8) Cacher l’insecte comestible

Pour certaines personnes passer le cap visuel de l’insecte est difficile et même si l’on vous dit que l’insecte ressemble finalement à une crevette, on voit de nombreuses personnes se refuser à manger des insectes parce que l’aspect visuel effraie. Dans ce cas, si vous avez peur de manger des insectes pourquoi ne pas les cacher ? Soit par l’intermédiaire de solutions évoquées plus haut : recettes aux insectes, des farines d’insectes...
Mais la solution peut aussi être de fermer les yeux ou de glisser l’insecte dans une feuille de salade et de passer le cap de manger des insectes ainsi !

On espère que ces quelques idées pour passer le cap de manger des insectes vous aura donné le goût de l’aventure et de vous initier !

Publié par

Romain Fessard

J’en suis convaincu, les insectes comestibles deviendront bientôt une catégorie d’aliment à part entière, appréciés pour leurs saveurs et leurs avantages nutritionnels.

2 thoughts on “8 idées pour vous faire passer le cap de manger des insectes”

  1. Super article! Je songe à manger des insectes depuis longtemps mais je n’en ai jamais eu l’occasion donc je vais le lancer… Vous m’avez convaincu. Je vais suivre vos conseils et commencer par le ver de farine. Au départ j’étais plus tenté par de petits grillons ou sauterelles pouvez-vous m’apporter conseil? Qu’est ce qu’un novice peut commander sur votre site.

  2. Merci pour ces encouragements et nous espérons que vous parviendrez à passer le cap avec plaisir et conviction. Le ver de farine est le plus approprié pour débuter, le ver morio est un peu plus grand que le ver de farine mais se prête aussi très bien à l’expérience. Les grillons sont forts en goût et de bonne taille : nous les conseillons après avoir mangé ver de farine et morio. Enfin vous pouvez aussi commencer par des pâtes aux insectes. Nous avons regroupé tous les produits parfaits pour les débutants en en entomophagie dans cette rubrique : http://www.insectescomestibles.fr/28-debutant-en-entomophagie. Bonne lecture et bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *